La ballade du XIXème
 Beaucoup l'ignorait mais le 19ème arrondissement est quasi montagneux, même si ces montagnes sont souvent artificielles. Bien sur j'exagère, on n'a eu que 200 m de dénivelé. Donc, en ce dimanche 14  décembre, Annie nous invitait à parcourir cet arrondissement inconnu de la plupart, sauf de Jacques qui a conscensieusement pollué la rue David d'Angers au début de sa carrière professionnelle.
 Au travers les villas typiques de ce quartier, bordées seulement de pavillons (à cause des nombreuses carrières sur lesuqels ils sont bâtis), nous montons et descendons d'une rue à l'autre, puis de l'autre  à l'une, avant de traverser le parc des Buttes Chaumont, lieu de rassemblement de tout le quartier, la faute à Napoléon III. Ensuite un petit tour sur la butte Bergeyre accessible par un escalier dur aux  jambes et une vue sur le Sacré Coeur dans la brume.
 Puis nous nous dirigeons vers le Petit Bougnat pour un repas aveyronnais reconstituant. Excellente fin d'année, n'est-il pas?
Retour à l'accueil